Egypte, le énième retour

Passionnés des pays de la péninsule arabique, un nouveau voyage dans une zone moins touristique et plus proche des autres contrées arabes s'imposait. Pour l'occasion, ce fut la région de Taba qui fut choisie.

SOFITEL Taba Heights

Téléportation France/Taba

La compagnie Charter Air Menphis a été choisie comme affréteur. Pour ses passagers, elle occupe avantageusement la liste blanche des compagnies de vol et est même certifiée IOSA jusqu'en 2010 (http://www.iata.org/ps/certification/iosa/operator?c=MHS). Malheureusement, pour des questions de coûts évidentes, l'agencement a été optimisé à son maximum, c-a-d pour une contenance de 102 passagers.

Air Menphis Après 5 heures d'avion, l'arrivée se fait directement sur le "gigantesque" aéroport International de Taba, fort de son unique salle d'embarquement. Il s'en suivra une heure de car qui dévalera la route du serpent pour vous ramener des 750 mètres d'altitude de l'aéroport vers le "ground floor" maritime et ses hôtels.

Un peu de GEO(graphie et de) POLITIQUE, pour mieux comprendre et s'intégrer...

Le lieu, un chemin de communication entre Egypte/Palestine/Israel/Jordanie/Arabie Saoudite

Protégée par les montagnes du Mont Sinai, la région de Taba recèle d'importantes merveilles maritimes du fait de son accessibilité difficile. Injustement, le contexte médiatique géo-politique Isreal/Palestine nuit aussi à la réputation de cette région, qui en réalité équivaut à la cote Niçoise pour les israéliens, jordaniens, égyptiens et arabes. La principale population touristique de cet ensemble hôtelier est donc typiquement locale, ce qui est un gage de sécurité et de plaisir.

Des risques pas si risqués

Certes, il y a parfois des incidents mais pour la plus part, ils résultent d'actes isolés justifiés ou non, rapportés de façon subjective et émotionnelle par les médias sous différents noms communs barbares.

Les quelques velléités rencontrées étaient surtout d'origine anti-sionistes (à ne pas confondre avec antisémitisme, cf : franc-maçonnerie, ordre de Sion), et ne s'adressaient nullement aux colons Israéliens considérés comme dupés. Il y a donc une stabilité toute relative de la région mais belle et bien existante entre les pays arabes et Israël, qui permet d'ailleurs la mise en place de projets communs tels que des stations de dé-salinisation de l'eau ou de sauvegarde la mer Morte.

Et l'Egypte dans tout ça ?

Après diverses discussions, le président actuel de l'Egypte, Mohammed Hosni Moubarak, semble peu apprécié par la classe ouvrière, "l'Egypte d'en bas". Ses cinqs mandats successifs sont considérés par le peuple comme non démocratique. Ainsi, il semblerait qu'il soit en train de préparer son fils à la succession de son siège. Cette situation interne semble totalement inversée par rapport à la vision externe que peuvent donner les différents médias internationaux. D'ailleurs, en 2008, une dépèche avait été publiée via l'AFP indiquant que l'armée avait été mise à contribution pour maitriser la crise du pain. Malgré cela, la population rencontrée originaire du Caire, ne semble jamais avoir vu un quelconque signe de cette aide !

Un hôtel pour jouir de cet autel de merveilles

Des récifs à l'hôtel

Taba Heights est un complexe hôtelier composé de 4 hotels, une marina et un futur club Med en cours de construction.

Plan Taba Heights

Les deux hotels les plus intéressant sont le SOFITEL et le Hyatt. Éloignés de la Marina, ils jouissent de plages magnifiques, mais surtout, de récifs parfaitement conservés qui n'ont rien à envier aux spots de plongée en pleine mer. D'ailleurs de nombreux clubs viennent s'y retrouver.

Recifs de l'hôtel

Un désert riche d'activités

Taba jouit d'une position géographique priviligiée. Taba c'est:

  • La mer rouge et ses fjiord de récifs, ainsi que ses nombreux spots de plongés collés aux tombants des montagnes pour atteindre brutalement des profondeurs d'une cinquantaine de mètres
  • Les ruines de Petra en Jordanie où fut tourné le film Indiana Jones et le temple maudit
  • La visite de Jérusalem
  • La visite du Caire
  • Le mont Moise et le monastère Sainte Catherine
  • Aquaba, Dahab, Eilat, ...