Pour continuer dans les meilleurs conditions possibles, il est parfois nécessaire de s'attarder sur certains éléments pour réduire le risque de catastrophes pouvant survenir dans le futur.

Le trou d'anti-siphon de la remonté a été recouvert d'un bec pour réduire les projections d'eau et de sel. les passes cloisons ont été resserrés avec une pince Facom à étau adéquate permettant de pincer fermement sans dégât des écrous de plus de 65mm.

L'osmolation gérée par l'AquaTronica est maintenant fonctionnelle. Elle se compose de deux capteurs. Le premier capteur contrôle le niveau variable et déclenche la remise à niveau. Le second capteur contrôle le niveau constant de la décantation et déclenche une alarme au cas où l'osmolation ne se serait pas arrêtée à cause d'une défaillance du premier capteur ou d'un autre problème (arrêt de la pompe de remonté, débordement de la réserve d'eau osmosée dans le bac technique, ...). Quant à la réserve d'eau osmosée, elle est parfaitement gérée à l'aide du module OSMOLATEUR+++ MICRO de Jean-Marc. Ce fonctionnement permet de réduire les premiers filets d'eau osmosée pollués à la mise en route de l'osmoseur. En effet, la membrane d'un osmoseur n'étant pas parfaitement étanche, après une période d'interruption, les premiers jets d'eau osmosée ont tendance à être légèrement chargés.

L'un des plus fort moments a été le réglage de l'écumeur. Vraiment, il n'y a pas à dire... : le BBK 300 de Royal Exclusiv est vraiment la "Rolls Royce" des écumeurs. Il a été nécessaire de relire la documentation pour finalement comprendre que serrer le venturi du dispergateur à fond ne servait à rien. Il était seulement nécessaire de mettre comme indiqué, les deux repères en face l'un de l'autre pour un fonctionnement digne de ce nom.

Ecume avec écumeur réglé Coupelle de l'écumeur en fonctionnement

L'eau commence enfin à devenir cristalline et le Redox oscille entre 300 et 350 pour le moment. Les ampoules Luxar 400W 10000° habillées de projecteurs Lumenarc III, sont d'un magnifique blanc légèrement bleuté. Ce sont pour le moment, les meilleurs ampoules que j'ai pu testé (BLV, Aqualine, ReefLux, ...), peut être, en dehors des Radium et AquaConnect 11700+.

Vue panoramique du bac au 14 Aout 2009

Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'agrandir

Le décors a du être ré-agencé pour limiter les mouvements de sable sugar, et finalement, de se retrouver avec 160kg de ce dernier en suspension ou dans le bac technique. Il a donc été modifier dans ce but et est maintenant composé de nombreux aplombs impressionnants.

Vue du tombant par reflet

Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'agrandir

Deux Chromis Viridis ainsi que deux bénitiers Tridacna Maxima (un bleu et un marron) ont élu résidence.

Il reste encore énormement de travail à accomplir (liste non exhaustive) :

  • Isolation phonique du meuble
  • Isolation thermique du conduit de ventilation du groupe froid
  • Calibrage de toutes les sondes (PH RAC, PH Aquarium,
  • Acquérir une bouteille de CO2 de 8 ou 12kg pour le réacteur à calcaire
  • Installer deux tubes bleus Pure Actinic Giesemann 80w T5
  • Acquérir un réacteur à hydroxyde de calcium pour maintenir le PH risquant d'être modifié par le réacteur à calcaire, et qui ne fonctionnera que lorsque le PH de l'aquarium sera inférieur à 8,4

En terme de soucis, l'une des deux Stream 6205 Tunze émet un claquement régulier à chaque pose "nourrissage/fish care". Ce problème est aussi semble-t-il connu et résent sur les 6105 (http://www.reef-guardian.com/modules/ZForum/viewtopic.php?f=4&t=71162&p=561924#p561924). Aucune des autres pompes n'a ce problème (2 6205, 2 6105, 1 6055).